ENFANCE &
ÉDUCATION

 

 

 

 

 

 

Téléchargez ici
gratuitement

l’application
"My Andilly"
sur votre
smartphone
ou votre tablette
pour tout savoir
en direct sur la
vie de votre
commune

 

LE CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS

 

 

 

Un conseil municipal des enfants, composé de douze membres titulaires, sans suppléant, a été instauré à Andilly en décembre 2009.
Le conseil est constitué de plusieurs commissions animées et coordonnées par un animateur jeunesse.
Les jeunes ont pour mission de diagnostiquer les attentes de leurs camarades en les consultant, en communiquant et en les associant sur la base du volontariat selon le projet en cours. Le maire et l'adjoint en charge de la Jeunesse co-animent, avec l'animateur, les séances plénières du conseil municipal des enfants.
Des réunions de travail sont organisées tous les mois pour faire aboutir les projets.


QU'EST-CE QU'UN CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS ?


C'est une instance démocratique, une “école du citoyen” où les enfants montent des projets pour leur ville, apprennent l'engagement, la prise de responsabilité et de parole.


POURQUOI UN CME À ANDILLY ?


Pour enseigner aux enfants d'aujourd'hui comment devenir les citoyens de demain !
Pour les familiariser avec la démocratie locale !
Pour leur apprendre à proposer des projets et à écouter les autres !
 

LES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS :

Depuis 6 ans, le conseil municipal des enfants autorise la représentation des jeunes Andillois au sein de la municipalité. Très impliqué, le CME s'investit dans de nombreuses actions et permet à nos jeunes citoyens de devenir des acteurs à part entière de la vie locale.

Jeudi 10 décembre, après une campagne menée par de nombreux candidats des classes de CM1 et CM2 épaulés par leurs enseignants au sein de l'école élémentaire Sylvain Lévi, les élèves ont été invités à voter en mairie, munis de leurs premières cartes d'électeurs. A l'issue du vote des deux classes, le dépouillement a permis de désigner les 12 conseillers qui siègeront pour une durée de deux ans, s'agissant de :

 
- Antoine Busquet

 

- Benjamin Cotte

 

- Auriane Gigandet

 

- Lilou Goncalves

 

- Pierre-Mattéo Hamiafo

 

- Léo Magoutier

 

- Théo Poiré

 

- Anaïs Roques

 

- Emma Rossi

 

- Hugo Selmi

 

- Lila Wawawa

 

- Julie Yerolymos

L'installation officielle des nouveaux représentants s'est déroulée en mairie le samedi 9 janvier lors d'une première séance plénière, en présence de Monsieur Le Maire, d'élus et de nombreux parents. 

 

L'ACTUALITÉ DU CME

 Mai 2017

Commémoration du 8 mai


Ce 8 mai, Andilly a commémoré le 72ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

 

Le conseil municipal des enfants, aux côtés de Monsieur le Maire, a rendu hommage aux victimes civiles et militaires.

 

Devant le monument aux morts, les jeunes élus Lilou Goncalves et Théo Poiré ont énoncé le nom des Andillois y figurant.

 

Leur engagement lors des cérémonies du souvenir  participe de ce devoir de mémoire si vital à notre avenir.







_____________________________________


Lundi 2 janvier

Collecte de jouets


 

Les jeunes élus du CME ont souhaité organiser une collecte  de jouets afin de les offrir à une association caritative , le but étant de sensibiliser les usagers au réemploi tout en donnant une seconde vie aux objets au profit de familles modestes.

 

Les Andillois ont été invités à déposer leurs jouets dans 4 points différents (écoles Charles Perrault et Sylvain Lévi, accueil de Loisirs et ludo-bibliothèque) du 3 novembre au 9 décembre 2016.

 

Au terme de ces 4 semaines, 700 jouets ont ainsi pu être récupérés.

 

Ils ont été remis, le 2 janvier 2017, à l'association Emmaüs du Val-d'Oise.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Vendredi 11 novembre

Commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918, de la Victoire et de la Paix et Hommage à tous les morts pour la France.

  

Vendredi 11 novembre 2016, Monsieur le Maire a rendu un vibrant hommage à tous les soldats tombés lors de la Première Guerre mondiale et, parmi eux, aux enfants du village dont le nom est inscrit sur le monument aux morts.

 

 A cette occasion, le premier magistrat a révélé que  la possibilité lui avait été donnée de corriger une omission en y faisant graver un nom supplémentaire, celui de Simon Emile Dieu dont certains de ses descendants étaient présents, ce jour.

 

En effet, alors qu'ils préparaient la très belle exposition sur « Les poilus d'Andilly » qui s'est tenue en ludo-bibliothèque du 16 septembre au 8 octobre, des Andillois passionnés ont découvert que ce malheureux soldat « tué à l'ennemi » le 24 septembre 1914 n'avait pas eu la reconnaissance qu'il méritait.

 

Fidèles au rendez-vous, les membres du CME ont participé avec beaucoup de solennité à cette cérémonie.

 

L'un après l'autre, ils ont déposé une fleur au pied de la stèle pour honorer la mémoire de ces valeureux  combattants puis Lilou Goncalves et Benjamin Cotte ont égrené, tour à tour, les patronymes des victimes andilloises après avoir dévoilé, aux côtés de Daniel Fargeot, le nom désormais immortalisé du «  poilu » trop longtemps oublié.

 

C'est avec beaucoup de conviction qu'ils ont entonné l'hymne national qui mettait un terme à cette célébration.

 

Ce 98ème anniversaire de l'Armistice leur a permis, une fois de plus, de contribuer à cet indispensable devoir de mémoire qui permet à la flamme du souvenir de ne jamais s'éteindre.

_____________________________________



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 15 octobre 2016

Marche éco-citoyenne

 

 

Sous un beau soleil d'automne, enfants, adolescents et adultes ont répondu à l'appel des membres du conseil municipal des enfants, à l'initiative du projet.

 

Tous se sont retrouvés à 9h30, parc de la mairie, point de départ de la marche éco-citoyenne dont le but est de nettoyer les sentes du village tout en s'inscrivant dans une démarche pédagogique d'amélioration de son cadre de vie.

 

En partenariat avec la société Sépur en charge du traitement et de l'élimination des déchets sur la commune, qui avait fourni pinces, gants et autres sacs, encadrés par le référent du C.M.E ainsi que par deux policiers municipaux, les randonneurs ont arpenté les rues René Cassin, Aristide Briand, celle  de la Sablière, la pelouse des Châtaigniers comme le chemin de la Croix de l'Evangile avant de s'en retourner à leur point de départ.

 

Durant deux heures, ils ont pu ainsi ramasser des kilos de détritus parmi lesquels ils ont découvert quelques objets insolites tels que casque de chantier, chaussure, autoradio, battoir à tapis, etc.

_____________________________________


Juin 2016

Commémoration du 18 juin

 

Le 18 juin 1940 sur les ondes de la BBC, le général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat avec lui en Grande-Bretagne, au sein des Forces françaises libres. Entouré de volontaires qui l'avaient rejoint dans son exil, il jetait les bases d'une alternative au régime de Vichy et à sa politique de collaboration avec l'Allemagne nazie : la France libre. Durant quatre ans, sans jamais faillir, l'homme du 18 juin délivra la France de son propre abandon et incarna, à travers tous les territoires français et à travers le monde, l'âme de la Résistance et le maintien de la France au combat.

 

Samedi 18 juin, élus, anciens combattants, écoliers et parents se sont rassemblés devant le monument aux morts afin de célébrer le 76 ème anniversaire de cet événement.

Monsieur le Maire a salué la présence des  membres du conseil municipal des enfants et invité Julie Yerolymos et Théo Poiré à lire le texte de l'Appel

 

 

 


 

 

 

 

Commémoration du 8 mai

 


 

Avril 2016 : Visite de l'Assemblée nationale et ravivage de la flamme du soldat inconnu ...


CME : LE 09/04/2016 – Assemblée nationale et ravivage de la flamme

Visite de l'Assemblée nationale et participation à la cérémonie de ravivage de la Flamme du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe du samedi 9 avril 2016 :

Le Conseil Municipal des Enfants, une partie du conseil municipal et quelques Andillois se sont donné rendez-vous le samedi 9 avril, pour prendre la direction de la capitale, afin de visiter un haut lieu de la République, l'Assemblée nationale. Grâce à l'invitation de Monsieur François SCELLIER, député de la 6ème circonscription du Val d'Oise, l'ensemble du groupe a découvert, avec l'aide d'un guide, les différentes salles qui constituent l'Assemblée Nationale : la salle de bal, la salle des pas perdus, la salle des quatre colonnes, la fameuse bibliothèque avec ses 700 000 ouvrages, et bien sûr, l'hémicycle où siègent les 577 députés.
Après plus d'1h30 de visite et de nombreuses questions, les conseillers, petits et grands, ont pris la direction de l'Arc de Triomphe pour participer activement à la cérémonie de ravivage de la Flamme du Soldat inconnu. C'est le 11 novembre 1923, pour la première fois, que la Flamme est allumée par André Maginot, alors ministre de la Guerre. Depuis cette date, la Flamme ne s'est jamais éteinte et chaque soir, à 18h30, une cérémonie solennelle y est organisée. Cette Flamme du Souvenir ainsi que le tombeau du Soldat inconnu sont le symbole du sacrifice de tous ceux qui sont morts sur les champs de bataille pour que nous vivions dans un pays libre.
Pour les jeunes conseillers du CME d'Andilly, participer à cette cérémonie est avant tout un devoir de mémoire et un geste citoyen. Par leur présence, ils témoignent de leur volonté à entrer dans la communauté de citoyens dont ils seront bientôt les forces vives. Après avoir procédé à un dépôt de gerbe et ravivé la Flamme aux côtés de Monsieur Le Maire, nos jeunes conseillers ont clôturé cette cérémonie en entonnant l'hymne national.

 

 


 

Décembre 2015 : élection du  nouveau CME 2016-2017


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Mai 2016

Commémoration du 8 mai


Les représentants du conseil municipal des enfants, nouvellement élus, ont participé à leur première commémoration, le 8 mai 2016
Aux côtés de leurs aînés, ils ont rendu hommage à tous ceux qui ont péri durant la Seconde guerre mondiale.
Deux jeunes conseillers ont égrené avec beaucoup de solennité, les noms des victimes de ce conflit qui figuraient sur notre monument aux morts.



 

 






 

 


 

 ______________________________________