VIE MUNICIPALE

 

 

 

 

 

 

Téléchargez ici
gratuitement

l’application
"My Andilly"
sur votre
smartphone
ou votre tablette
pour tout savoir
en direct sur la
vie de votre
commune

 






.

Daniel Fargeot

.

Maire d'Andilly

Président de l'Union des maires du Val-d'Oise

Vice-président de Plaine Vallée

.


 

Le 11/05/20


Chères Andilloises, chers Andillois,

 

                             



Le 11 mai est une date à retenir, à savoir celle du déconfinement décidé par le Président de la République.

 

Le jour de la libération … ?

 

Le jour de tous les dangers !

 

Pour ma part j'utiliserais le terme de « confinement allégé ». Notre département reste placé en zone rouge, la pandémie n'étant pas maitrisée sur le Val-d'Oise.

 

Les communes, qui ont la charge des écoles, sont directement concernées par le retour en classe de millions d'élèves. Il s'agit d'un enjeu sanitaire considérable, dont le bon déroulement repose pour une part importante sur les maires et leurs équipes.

 

À Andilly, une prérentrée scolaire est engagée à compter de ce lundi et une rentrée pour les écoliers dès mardi.

 

La réouverture des écoles suscite des réserves, des inquiétudes justifiées parmi les familles, les enseignants, nos personnels et les élus.

 

Un véritable casse-tête à résoudre !


Ce retour vers la vie éducative repose sur une gestion complexe. Des consultations, des échanges réguliers ont eu lieu avec les différentes instances de l'Éducation nationale et préfectorales.

 

Le problème est double à savoir d'une part, assurer la reprise via la désinfection des locaux plusieurs fois par jour et d'autre part garantir à nouveau l'apprentissage scolaire comme tout ou partie du périscolaire.

 

Notre capacité d'accueil et l'encadrement en ressources humaines ont déterminé ma décision de réouverture ou non, de nos deux écoles.


La condition sine qua non suppose que les garanties sanitaires puissent être respectées afin que la reprise scolaire soit assurée, tout comme l'activité économique.

 

La volonté gouvernementale n'est pas de rouvrir toutes les écoles mais de rouvrir des écoles de façon progressive.

 

Après concertation et consultation avec l'ensemble de la communauté éducative, j'ai pris la décision de maintenir la fermeture de l'école maternelle Charles Perrault. L'école élémentaire Sylvain Lévi quant à elle, rouvrira pour les élèves fléchés par l'Éducation nationale.

 

Au niveau périscolaire, seule la restauration sera assurée. Des paniers repas qualitatifs seront servis et permettront de limiter les contacts. Par beau temps, les enfants pourront déjeuner dans le parc de la mairie afin de profiter d'un environnement propice à la détente.

 

L'accueil de loisirs, la garderie et l'étude resteront fermés.

 

Notre capacité d'accueil sera limitée à 60 enfants maximum par groupe de 15 sur 4 classes.

 

Un courrier cosigné avec l'Inspectrice de l'Education nationale a été adressé à l'ensemble des parents d'élèves pour annoncer ces décisions. Les représentants de parents ont été informés du protocole sanitaire.

 

L'organisation spatiale a été pensée et réfléchie pour répondre aux mesures d'hygiène édictées. Les personnels communaux des deux écoles seront regroupés sur Sylvain Lévi pour répondre de la meilleure des façons aux préconisations gouvernementales. Les temps récréatifs ont été étudiés afin que les écoliers puissent jouer ensemble tout en conservant la distanciation nécessaire à l'application des gestes barrières.

 

 

Concernant la dotation en masques « grand public », commandée dès la promulgation des normes officielles, nous avons fait le choix d'acheter des masques issus d'entreprises ayant reçu l'habilitation de l'État et de la Région.

 

Gardons à l'esprit que l'Etat s'était engagé à fournir ces masques « grand public » avant de se décharger sur les communes.

 

Être responsable ne veut pas dire faire plaisir à tout prix en faisant n'importe quoi !Certaines communes sont passées en direct par des filières étrangères avant toute certification. Ce n'était pas notre choix.

 

En cette période inédite, nous sommes tributaires des délais de fabrication. Ces masques devraient être livrés la semaine prochaine. Une distribution à la population sera organisée par secteurs en invitant les Andilloises et les Andillois à se déplacer et à présenter un justificatif de domicile.

 

Les parcs et la bibliothèque resteront fermés, tandis que la forêt sera à nouveau accessible. La mairie et le cimetière ont rouvert lundi.

 

Au fur et à mesure du déconfinement et de la mise en pratique de nos protocoles, nous pourrons être amenés à modifier notre organisation. Seuls les principes de précaution et de bons sens prévalent ; j'assume la responsabilité qui est la mienne dans cette gestion de crise où les maires sont placés en première ligne.

 

J'adresse mes remerciements aux acteurs de cette reprise progressive qui ont participé activement à l'élaboration de ce redémarrage.

 

Respectons au maximum les mesures sanitaires et les gestes barrières quand bien même ce déconfinement est annoncé.

 

Chères Andilloises, chers Andillois, soyez assurés que les réponses apportées à l'application de ce « confinement allégé » sont proportionnées aux moyens dont nous disposons.

 

Prenez soin de vous.

 

Daniel FARGEOT

Maire d'Andilly

Président de l'Union des maires du Val-d'Oise

Vice-président de l'agglomération Plaine Vallée